Statistiques COVID-19

DÉCRYPTAGE – Covid-19 au Sénégal : Le nombre de décès entre le 4 et le 10 mai supérieur à celui enregistré sur les deux premiers mois de riposte.

Après l’annonce, ce dimanche 10 mai, d’un 18e décès lié au Covid-19, une autre patiente âgée de 53 ans a perdu la vie le même jour. Ce qui porte à 19 le nombre de personnes ayant succombé depuis l’apparition de l’épidémie au Sénégal. Notre pays a atteint des chiffres records en terme de décès, ce dimanche 10 mai 2020.

Au Sénégal, le nombre de décès décomptés entre le 4 et le 10 mai 2020 est supérieur à celui enregistré tout au long des deux premiers mois de riposte, à compter du 2 mars 2020, date à laquelle le premier cas de Covid-19 a été répertorié par notre pays. Ce fait est d’autant plus inquiétant qu’un doublement du nombre de victimes a été noté, dans une période de 7 jours consécutifs.

Avant le lundi 4 mai 2020, le Sénégal n’avait enregistré que 9 cas de décès liés au coronavirus, selon des données alors provisoires publiées par les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale.

De 1 décès seulement enregistré à la date du 2 avril dernier, soit un mois après le « cas zéro », le Sénégal est passé à 9 décès à la date du 2 mai, puis à 10, le 4 mai, et enfin à 19 entre cette date à aujourd’hui, détaille les communiqués de l’autorité sanitaire.

C’est donc 10 de plus de décès que pour la période du 2 mars au 2 mai, les deux premiers mois de riposte, depuis le premier cas répertorié par notre pays.

L’évolution quotidienne du nombre de morts au Sénégal est rapide, la courbe de mortalité étant ascendante ces derniers jours. La liste macabre s’allonge et c’est de plus en plus inquiétant, pour les les sénégalais, pourtant initialement rassurés par le taux de guérisons.

Comparer le nombre de patients décédés aujourd’hui à celui d’il y a une semaine s’avère alors pertinent. Surtout quand les chiffres varient du simple au double.

Des chiffres records analysés sous un autre angle

Au Sénégal, le nombre de patients décédés a varié du simple au double en une semaine (3 – 10 mai), passant de 9 à 19. Autrement dit, le nombre de morts des suites du coronavirus recensés au Sénégal a été multiplié par deux entre deux dimanches. Ce doublement du nombre de victimes dans une période de 7 jours consécutifs (3 – 10 mai) est inédit.

Comme constaté les semaines précédentes, les hommes (17) sont davantage touchés par la hausse de la mortalité. La dernière victime de la liste macabre étant la troisième femme décédée du Covid-19 dans le pays, après celles âgées respectivement de 58 ans et 37 ans.
avec dakaractu

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page