VIDEOS – ALIOU CISSÉ : « CE N’EST PAS UN DUEL ENTRE GIRESSE ET MOI »

A la veille de la demi-finale qui opposera le Sénégal à la Tunisie, le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, s’est présenté en conférence de presse les traits légèrement tirés mais avec toujours la même envie d’aller au bout qui se lit sur son visage. Sans vouloir faire du match un duel entre lui et son prédécesseur sur le banc du Sénégal, Alain Giresse, aujourd’hui à la tête de la Tunisie, Aliou Cissé a mis l’accent sur le fait que lui aussi connait son adversaire.

A DEUX MATCHS DE LA CONSÉCRATION

« Oui nous sommes près du but dans la mesure où nous sommes en demi-finale. On a de l’espoir. Nous savons que le plus difficile nous attend. On va être dans la continuité de ce qu’on fait depuis le début de la compétition. On a affronté des équipes différentes de la Tunisie. C’est une équipe qui aime bien garder le ballon. Ils ont des circuits préférentiels. C’est un autre match qui nous attend. »

DUEL À DISTANCE AVEC GIRESSE

« Ce n’est pas un match entre Giresse et Cissé. C’est un match entre la Tunisie et le Sénégal.On les a affrontés il y a 2 ans mais l’équipe a évolué depuis. Comme la nôtre a évolué également. Ce n’est pas un problème que le coach connaisse mes joueurs. Dans le monde du foot, on se connait tous et principalement en Afrique. Ce qui m’importe, c’est que moi je connais très bien les garçons de cette équipe nationale. Pour certains, je suis avec eux depuis les petites catégories avec les JO, en compagnie de feu Karim Sega. Pour d’autres comme Keita Baldé, Koulibaly, Mbaye Niang, c’est moi qui les ai fait venir. S’il connait le Sénégal, nous aussi, nous connaissons la Tunisie. Ils ont des joueurs capables de beaucoup de créativité, notamment dans le milieu avec les Msakni, Sassi, Khazri et aussi dans la première relance. »

PROGRESSION PERSONNELLE

« J’ai toujours été à l’écoute. J’ai un staff exceptionnel que je veux féliciter. J’échange énormément. J’ai autour de moi des gens qui connaissent bien le football et que je tire le maximum de chaque discussion avec ces gens. Cela ne se voit pas forcément. e me suis toujours senti apprécié par le monde du football. La fédération sénégalaise m’a fait confiance. Je n’ai pas envie de prouver quoi que ce soit. Sur 24 nations, il y a eu 14 issus du continent. En 2017, on n’était que 4 sur 16. Cela prouve que l’on fait de plus en plus confiance à l’expertise locale. »

L’ETAT DE L’EFFECTIF

« Mbaye Niang et Mbaye Diagne seront de retour cet après-midi. Nous disposons donc de tout notre effectif. »

LA PROGRESSION DE SADIO MANÉ

« La progression de Sadio Mané ne me surprend pas. Il a encore une marge de progression. Ce n’est pas que Klopp qui lui a apporté quelque chose. L’ensemble des entraîneurs qu’il a eus depuis ses débuts à Génération Foot à aujourd’hui lui ont forcément apporté quelque chose. »

Emedia

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 + 2 =