RETRANSMISSION DE LA CAN : BABACAR DIAGNE MET EN GARDE LES ÉDITEURS ILLÉGAUX

Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (Cnra) ne tolérera aucun écart dans la retransmission et la diffusion illégale des matchs de la Coupe d’Afrique. Dans un communiqué parvenu à emedia.sn, le président du Conseil, Babacar Diagne invite les éditeurs et distributeurs à s’interdire toute retransmission illégale.
« La retransmission, la distribution et la diffusion des compétitions sportives internationales sont conditionnées par l’acquisition de droits qui y sont relatifs », rappelle le Cnra.

En conséquence, note le document « les éditeurs et distributeurs ne bénéficiant pas d’autorisation de commercialisation, de distribution et de diffusion, doivent respecter les droits des opérateurs qui ont acquis des droits de retransmission, de distribution et/ou de diffusion des matchs. »

Au cas échéant, prévient Babacar Diagne, « les contrevenants s’expose à des sanctions pécuniaires ainsi qu’à une suspension temporaire des émissions. » « Les sanctions encourues peuvent même aller jusqu’au retrait de la licence », avertit le Cnra.

La Coupe d’Afrique des nations de football s’ouvre vendredi 21 juin en Egypte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 + 14 =