Oustaz Taïb Socé : « Les nafilas ne sont pas obligatoires… »

Durant tout le mois béni du Ramadan, des prières surérogatoires (nafilas) sont pratiquées, vu les avantages « incommensurables » qu’elles renferment. Selon Oustaz Taïb Socé, «celui qui a l’intention d’effectuer ces nafilas proposés, peut les effectuer. Par contre, celui qui le veut peut néanmoins continuer ses prières surérogatoires selon le nombre de rakkas qu’il désire. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 + 18 =