La drépanocytose, une maladie héréditaire qui touche 1700 nouveaux-nés, chaque année

Au Sénégal, 1700 enfants naissent chaque année avec la drépanocytose. Selon Iradio, la prise en charge de cette maladie connait une lente progression. La journée mondiale de la drépanocytose célébrée ce mercredi à Mbour est une occasion pour l’Association des drépanocytaires de demander à l’Etat de construire un centre de traitement spécialisé pour une meilleure prise en charge des personnes vivant avec cette maladie génétique héréditaire.

Le Docteur Saliou Diop estime que «chaque maladie ne peut pas avoir une structure spécialisée qui puisse donner tous les soins. Ce n’est pas possible. Parce qu’il y a des structures de suivi, des services spécialisés qui sont obligés de travailler avec des services spécialisés qui peuvent prendre en charge les complications des malades. L’ophtalmologie va prendre les complications ophtalmologiques etc. »
senweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
13 + 11 =