Grossesses en milieu scolaire : 79 cas recensés à Fatick en 2018

Les chiffres contenus dans le rapport 2018 du Groupe pour l’éducation et l’enseignement de la population (Geep), à travers ses observatoires sur les grossesses des adolescentes en milieu scolaire, font froid dans le dos.

Selon Source A, c’est notamment le cas à Fatick où son coordonnateur régional, qui s’exprimait lors de la présentation dudit rapport, a fait des révélations alarmantes sur la gravité de ce fléau dans cette partie du Sine.

« Notre région a enregistré 79 cas de grossesses précoces en 2018, soit un taux de 6,46%. Ce qui est inquiétant, car l’année dernière nous étions à 5%, malgré les efforts fournis par le Geep et les membres des observatoires », dit-il.

Serigne Sarr d’y aller de ses explications : « Sur les 79 cas de grossesses précoces signalées à Fatick, 35 sont des filles mariées et 44 des célibataires. Tandis que 8% abandonnent ou suspendent leurs études ».
seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
4 + 14 =