Etats-Unis : l’enquête sur la mort de Malcom X pourrait être rouverte après la diffusion d’un documentaire sur Netflix.

0

La série documentaire « Qui a tué Malcolm X ? », mise en ligne le 7 février, s’interroge sur les failles de l’enquête menée en 1965.

Le documentaire a fait mouche. Le bureau du procureur de Manhattan (New York) a annoncé, lundi 10 février, qu’il allait examiner à nouveau les circonstances de la mort de l’activiste anti-raciste Malcolm X, rapporte CNN (en anglais). Cette annonce intervient après la diffusion, le 7 février sur Netflix, de la série documentaire en six épisodes Qui a tué Malcolm X ?.

Le bureau du procureur a annoncé qu’il collaborait avec The Innocence Project, une ONG qui apporte une aide juridique aux prisonniers condamnés à tort.

Malcolm X a été abattu de 21 balles le 2 février 1965, lors d’un meeting à Harlem. Une semaine plus tôt, sa maison avait été visée par une attaque à la bombe, mais l’activiste ne faisait pas l’objet d’une protection policière. Trois hommes ont été arrêtés et condamnés à la prison à vie pour son assassinat, rappelle TV5 Monde.
Ils étaient membre de la Nation of Islam, l’organisation politico-religieuse à laquelle appartenait Malcom X avant qu’il n’entre en conflit avec son dirigeant.

Dans la série documentaire diffusée par Netflix, l’historien Adbur-Rahman Muhammad s’interroge sur la première enquête qui a conclu à ces arrestations. Qui a tué Malcom X ? s’intéresse notamment aux affirmations de deux des condamnés, qui ont affirmé durant des années qu’ils n’étaient pas sur les lieux au moment de l’assassinat. Le procureur de Manhattan, Cyrus Vance, a indiqué avoir rencontré « des responsables de The Innocence Project » et avoir conclu qu’il était nécessaire d’entamer « un examen préliminaire du dossier ». Cela permettra au parquet de déterminer « quelles investigations supplémentaires pourraient être entamées ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
12 + 8 =