EN MAI, LES IMPORTATIONS ONT BONDI DE 30, 2 % (ANSD)

Les importations du Sénégal ont été évaluées à 419, 5 milliards de francs CFA en mai contre 322, 2 milliards le mois précédent, équivalant à une progression de 30, 2 %, a indiqué mercredi l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

Comparées au mois de mai 2018, les importations ont connu une hausse de 19,6%, a notamment souligné la structure dans son Bulletin mensuel des statistiques du commerce extérieur.
Le cumul à fin mai des importations s’est établi à 1707, 1 milliards de francs CFA après avoir atteint 1562, 7 milliards de francs pour la période correspondante en 2018, une hausse de 9, 2 %, rapporte le document consulté à l’APS.

L’huile brute de pétrole représentant une valeur financière de 60,1 milliards de FCFA), les produits pétroliers finis (43,1 milliards de FCFA), les autres machines et appareils (34,4 milliards de FCFA), les autres véhicules terrestres (22,8 milliards de FCFA) et les tubes, tuyaux et accessoires (18, milliards de FCFA), ont été les principaux produits importés en mai 2019, fait-on savoir.
Avec un pourcentage de 20 % des expéditions vers le Sénégal, la France est arrivée en tête des principaux fournisseurs du pays en mai. Elle est suivie du Nigeria (14, 9 %), de la Chine (12, 8 %), de la Belgique (4, 3 %) et des Pays-Bas (4, 3 %), explique l’ANSD.

AKS/ASB

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
18 + 10 =