Corruption dans l’administration fiscale: les mises en garde de l’Ofnac

La présidente de l’Office national de Lutte contre la Fraude et la Corruption (Ofnac) met en garde contre les pratiques de fraude et de corruption dans l’administration fiscale. Seynabou Ndiaye Diakhaté tient à attirer l’attention sur l’importance du caractère fiscal.

« La fraude et la corruption compromettent l’efficacité de l’administration fiscale dont les compétences et le rôle dans la mobilisation et la gestion efficiente des ressources publiques ne sont plus à démontrer », déclare-t-elle lors d’un atelier sur la gouvernance du secteur de la fiscalité.
Seynabou Ndiaye Diakhaté poursuit : «En attendant les futurs revenus de l’exploitation de nos ressources pétrolières et gazières, nous devons plus que jamais veiller à l’effort de participation que nous requérons de la part des agents économiques, qu’il ne soit galvaudé par les pratiques de fraudes et de corruption » .

A en croire Mme Diakhaté, les partenaires de l’Ofnac et les parties prenantes ont réussi à débusquer des niches de corruption et de fraude dans les actes et les procédures relatives à l’urbanisme.
Cependant, elle tient à préciser que « le défi de la mobilisation optimale des ressources reste énorme lorsque l’on connaît le rôle de la fiscalité dans le financement de l’économie du pays ».
pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
14 + 22 =