Bassirou Diouf, mécanicien et handicapé moteur : « Ma mère voulait que je devienne mendiant »

Bassirou Diouf, 39 ans, a perdu l’usage de ses jambes depuis sa tendre enfance suite à une maladie. Auparavant cordonnier, Bass est devenu mécanicien malgré son handicap, après avoir résisté à sa mère qui voulait faire de lui un mendiant.
Malgré sa détermination, l’homme fait encore face aux affres de la vie.

Malgré tout, il s’est fixé le défi d’aider les handicapés moteurs à être plus autonomes dans leur déplacement. Dans cette vidéo, il nous raconte également sa mésaventure à l’hôpital de Thiaroye, après un grave accident qui lui a cassé les deux jambes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 + 23 =